top of page
Rechercher

Au bout de toutes les routes (Tromsø - Norvège)





Au bout de toutes les routes (Tromsø - Norvège)


Le chant de la glace dans ma tête 

Je voulais enfin l’entendre

Son écho enfui dans des ondes de brume

Son cri collé à ma peau 

plus fort que les bourrasques

qui envahissent la somnolence 

de ce petit matin nordique 


Mon corps se dégèlera-t-il ?

Le soleil sera-t-il vainqueur ?


Contrées contemplatives

Invitation(s) à se fondre…

Les cordes claquent sur les mâts

Des bateaux « burinés » en attente

Les paroles voltigent

Des regards figés 


Entre pleine mer et canopée 

le ciel redescend vers la terre


Et toujours ce chant dans ma tête

Le vent le fait frère de l’eau écumeuse 

Danse de lumière et de neige

Danse des falaises autour des îlots 

Tout frétille, sans dessus, ni dessous 

L’azur et la mer se confondent

Il n’y a plus de ligne d’horizon

La terre s’est arrondie 


Suis-je au bout de toutes les Routes ?

Suis-je au bout du Monde ?


Enfin une ville aux ėcarts

Une ville bien silencieuse 

Des reflets de soie dorée

sur les pavés de sa rue principale

Elle semble se perdre au loin


Est-ce ainsi que le Monde s’achève ?


Le voyageur (pour toujours ?)

devra-t-il lui aussi disparaître ?


Je ferme la fenêtre de ma chambre



Auteur-David-JONGLEZ


_________________


(écrit en « hommage » au livre de Roger Willemsen paru chez Arthaud en 2012 :

Les Bouts du Monde / Roger Willemsen-1955/2016 - ėcrivain voyageur allemand)

308 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page