Rechercher

Complainte (Poétique !) d’un mur

Mis à jour : 6 nov. 2018



Je ne suis qu’un vieux mur oublié 

couvert de femmes langoureuses blasées 

Elles et moi chaque jour désabusés 


Passantes,passants passent hagards

bien trop vite,à peine le temps d’un regard

même pas l’instant d’un fugitif regard


Je rêve qu’un jour, d’un geste élancé 

un poème viennent s’allonger sur mon crépi

Je rêve qu’un jour,sous mes balcons ridés 

ses mots inspirent alors une mélodie


Poème de Philippe Despeysses

www.facebook.com/philippe.despeysses


Photo de Hervé Hette

www.hervehette.net

www.500px.com/hervehettephoto

www.facebook.com/hervehettephotographer


125 vues

© 2020 by Poesia Revelada - Philippe Despeysses - Hervé Hette