Rechercher

Estrela (Étoile)



Lumière voilée par ici

quand soudain à travers le feuillage

le soleil projette ses rayons

sur un dos de princesse nomade


(On se croirait presque dans un vieux film italien)

Des regards se croisent

dans le creux du parc qui swingue

La musique s’étire, devient généreuse

La ville enfin a rendu les armes du jour


(On se croirait presque dans un vieux film Peace & Love)

Mais toujours ce dos d’ambre et d’ombres

Ce dos comme une Terre de Promesses

où peuvent se deviner, se déchiffrer 

les rêves les plus inattendus.............


(On se croirait presque dans un parc à Lisbonne ?)


______________

Poème de Philippe Despeysses

www.facebook.com/philippe.despeysses

Photo de Hervé Hette

www.hervehette.net

www.facebook.com/hervehettephotographer

www.500px.com/hervehettephoto


941 vues2 commentaires

© 2020 by Poesia Revelada - Philippe Despeysses - Hervé Hette