Rechercher

Le petit enfant et la mer




Innocent, tout petit devant l'immensité

Il regarde la mer , source de toute vie

La mer à l'infini,la mer qui nous défie

Sans cesse, obstinément, de toute éternité;


Petit homme est de dos devant le grand mystère,

On ne sait ce qu'il pense, on ne sait ce qu'il voit,

Cela lui appartient, personne n'a le droit

D'enlever à l'enfant son impression première.


Et cependant que l'eau étale son pouvoir

Avec une insolence à nulle autre pareille,

Solidement campé, le petit la surveille...

A-t-il la moindre crainte?On ne peut le savoir;


M'entends-tu dit la mer ? C'est moi qui suit la vague

Et la vague divague et fait chanter la mer... Mouvements incessants et reflets couleur d'algue... Et toi, petit enfant, tu es tout l'univers.


Poème et photo : Lylia

lylialecorre@hotmail.fr

179 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout