Rechercher

Muse Amoureuse - Souleymane Diamanka



Une voix grave, majestueuse qui répond à une autre voix, plus lointaine, mais c'est à toutes les paroles de ses ancêtres que la voix de SOULEYMANE DIAMANKA fait écho. Celle d'un peuple de bergers qui a fait de la parole un art et qui couve le vers comme son plus précieux trésor : les Peuls.


Muse amoureuse... Une muse pose nue dans une métaphore, et métamorphose son poète en peintre Elle plonge dans un bain parfumé, en empruntant au printemps sa propre emprunte... Toi qui me regardes dans les yeux ce soir, tu seras cette muse, comme une étoile danseuse Sensuelle et en sueur au cœur d'une chorégraphie voluptueuse Pour ne pas que l'horizon nocturne ne nous déçoive

je t'offre les fleurs de ma poésie d'un voix douce et suave.

Mes mots se posent sur toi comme des jolis dessous de soie que je me ferai un plaisir d'ôter...

J'ai la nuit pour parcourir ta peau et je te promets de compter le nombre exact de tes grains de beauté...

Je me plonge dans ton bain et j'entends l'eau de pluie tomber...

Correspondance des sables du désert, corps responsable des danses du désir...

On dit que faire l'amour c'est ne plus sentir, la différence entre donner et prendre du plaisir.

Je t'écris une pleine page de caresses, pour même ta peau aime, mes poèmes...

Je t'ai aimé comme une muse émue, dans un musée muet le lendemain d'une nuit d'émeute.

Depuis quand ton prénom se prononce dans la pénombre d'un préau, sous les yeux d'une âme ou deux, les océans s'envolent vers le soleil guidé par la plume d'un poète peul et amoureux...

Qui saura t'aimer mieux...

Une question se pose, mon grand cœur saint te propose ces quelques rations de proses, mais comment t'écrire l'amour comme il n'a jamais encore été écrit, sans vider des centaines de millier d'encriers?

Comment te dire le plaisir que j'éprouve sans crier?

Mon miroir émotionnel a gardé ton reflet pour que tu deviennes sienne, un peu comme une parade nuptiale, quelque part sous le 7ème ciel...

J'ai étudié l'oralité en remontant à ses origines, pour faire de tes silences, des zones érogènes...

Pour toi j'ai fait poser sur mes cordes vocales, un tapis de velours et j'ai fait traduire ton prénom dans ma langue: tu t'appelles mon Amour...

________________________

Souleymane Diamanka

https://www.facebook.com/souleymane.diamanka.5

130 vues

© 2020 by Poesia Revelada - Philippe Despeysses - Hervé Hette